C’est le divorce entre Paris et JCDecaux !

Voilà une belle victoire pour Paris ! Retour sur un conflit entre deux géants de la publicité : JCDecaux et Clear Channel…

Alors que JCDecaux s’apprêtait à renouveler son engagement avec la Ville de Paris, Clear Channel a fait invalider leur contrat : en effet, avec 15% de panneaux publicitaires numériques, celui-ci ne respectait pas le Règlement Local de Publicité (RLP) de la Ville de Paris qui, justement, interdit la mise en place de ces écrans !

Un nouveau contrat, provisoire, est alors mis en place enter JCDecaux et la Ville de Paris, afin d’éviter un temps de latence sans publicités. Il est à son tour invalidé pour absence d’appel d’offre.
Le nouvel appel d’offre est alors remporté par Clear Channel, qui ne propose aucun écran numérique, forçant JCDecaux à démonter ses quelques 1630 sucettes publicitaires disséminées dans la ville ! Cette décision doit être validée par le Conseil de la Ville début Avril…

Le combat n’est cependant pas terminé : chaque ville a jusque 2020 pour mettre en place son nouveau RLP. Il est donc particulièrement important d’être vigilant-e-s afin que ces RLPs n’autorisent pas les écrans numériques ou la publicité trop invasive (grande taille, près de monuments historiques, des écoles…). Nous mettons justement en place une pétition pour la Ville de Marseille, que nous vous partagerons très bientôt !

Source : http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-les-panneaux-clear-channel-vont-remplacer-les-sucettes-jcdecaux-24-03-2019-8038653.php

Image de tête : Télérama, 2018.